Un meilleur CA grâce à l’enquête de satisfaction client

Blog

Tous les outils sont bons pour booster le CA. L’enquête de satisfaction client est l’un de ces outils !

Enquête de satisfaction : quel plus pour les entreprises ?

Vous êtes le gérant ou le fondateur d’une entreprise de services ou de biens. Vous faites un chiffre d’affaires acceptable ou qui ne répond pas encore à vos attentes. Dans l’un ou l’autre des deux cas prémentionnés, saviez-vous que vous deviez faire une enquête de satisfaction client périodiquement ? En effet, cette enquête vous permettra de recueillir les avis de vos clients. Vous vous baserez donc sur ces avis pour améliorer vos prestations afin de booster (dans le cas où vous êtes satisfait du rendement de votre structure) votre chiffre d’affaires. De ce qui précède, nous pourrions affirmer que l’enquête de satisfaction est un outil qui permet à tous les responsables d’une entreprise de prendre la globalité des avis de sa clientèle afin de leur offrir de meilleures prestations. Ainsi, en satisfaisant ses clients, l’on a la possibilité d’en séduire d’autres et par ricochet, accroître son CA.

Nos conseils pour réussir votre enquête

Dans un double but de satisfaire les clients mais aussi en gagner d’autres, afin d’augmenter son CA, il est conseillé de faire une enquête de satisfaction client. Vous pourriez le confier en interne ou à un professionnel (l’idéal) pour avoir des résultats cohérents. Cependant, pour réussir une enquête de satisfaction client, vous devez respecter les étapes suivantes :

  • La préparation de l’enquête : cette étape est la base de la réussite de votre enquête. Une mauvaise préparation vous garantira un échec absolu. Vous devez donc : définir les objectifs de l’enquête, la sélection de la cible, estimer le nombre de clients à enquêter, et finir par définir la prestation qui à enquêter,
  • L’élaboration du questionnaire d’enquête : étape non moins importante, il faut mettre l’accent sur : la pertinence des questions pour avoir des résultats pertinents, faites en sorte d’avoir un grand nombre de retours pour avoir une idée réelle des points à corriger,
  • La détermination du canal : cela consiste à décider de l’outil de communication pour réaliser l’enquête. Ainsi vous avez le choix entre le contact direct avec votre cible, procéder par les appels téléphoniques ou encore organiser un sondage en ligne. Peu importe le choix, la finalité est d’arriver à faire concerner tout ce monde
  • La restitution des résultats : Il s’agit là, de la dernière étape de votre enquête. Vous devez donc : faire le point des différentes réponses des clients, vérifier que ce sont vraiment les réponses de vos cibles, procéder à un rapport après avoir intégré les résultats. Votre rapport doit être basé sur l’appréciation du dépouillement des résultats et pour finir, sur des recommandations.

Il est prouvé par tous, une enquête de satisfaction client ne peut être que bénéfique pour votre structure.